catalogue
retour
Méthodicare pour ensembles instrumentaux (1988-2008)
Tome 3
Volume 1 : Ensembles studieux

Premier fascicule: « Premiers archets, premiers roseaux » à Marinette Terseleer
Ce fascicule peut remplir une double fonction - ce qui le fait un peu appartenir accessoirement aussi au Tome II, volume 1: Il peut en effet être utilisé pour les débuts des jeunes violonistes et altistes individuels, pour qui « Battements d'ailes » ne s'avère pas tout à fait adéquat, à cause de l'emploi immédiat des premiers dièses (voir introduction). Mais sa fonction principale restera tout de même le jeu d'ensemble de tous les groupements imaginables, à l'unisson, en homophonie ou en polyphonie un peu plus complexe.

1) Vieux carillon (Bing et bong à St Dgéréon) var.
1 à 4 voix
2) Salut d'après Battements d'ailes du jeune Icare var.
1 à 2 voix, variantes modales.
3) Deux chansons d'oiseaux idem 2’
monodiques, mais on peu procéder à des parallélismes, p.ex. avec instruments transpositeurs
4) Proclamation idem 1’
Presque uniquement monodique, mais même remarque qu'en 3.
5) Un tour du jardin idem 1’
2, voire 3 voix.
6) Chant rêvé idem 2’
d'après Les petits doigts..., 3e fascicule. 2 voix.
7) Hymne médiéval idem 2’
Avec un « bourdon »
8) Ronde autour du feu idem 1’
3 voix, qui peuvent bien sûr être occupées chacune par plusieurs musiciens, même de timbre différent (essais d''orchestration').
9) Entre larmes et sourires original 2’30”
Distinction claire des notes altérées ou non (p.ex. Majeur et mineur), et les conséquences expressives que la musique en tire.
10) Musique pour la tour d'après Battements d'ailes. 1’
2 (à 3) « chœurs »

Deuxième fascicule: « Explorations polyphoniques » à Vincent Dujardin 1’
On passe tout de suite à des complexités contrapunctiques supposant une déjà plus grande maîtrise des rythmes et de leur stabilité, etc. Commentaires particuliers à chaque pièce.

1) Invention-Salut deux styles de contrepoint alternent, plus ou moins diatoniques. 3’
Développement du premier morceau de « Battements d'ailes », tel qu'il s'annonce déjà dans « Les petits doigts de Lisa ». 2 voix souvent doublées en 4.
2) Six Variations D'après « Les petits doigts de Lisa » 5-6’
a) Contrepoint (2v.), b) Menuet (2 à 3v.), c) Complainte (2v.), d) Canon (4v.), e) Ostinato (2v.), f) Barcarolle finale 2 et 4 voix)
3) Canon à neige Exploration de différentes possibilités 'harmoniques' d'une donnée très simple. 2’
3 et 4 voix, ces dernières en parallélismes de quinte.
4) Figure quadrupède D'après le thème de « Figure et Ombres » 90”
Quasi-canon à 4 voix.
5) Canon-Valse (ou 'valsé') 2’
Etude de tous les entrecroisements de syncopes sur ce rythme caractéritique. 4 voix.
6) Jeu-Quadrille var.
Un jeu où il est fait appel aux initiatives individuelles ou de groupes, et à leurs croisements et conséquences. Notice détaillée.
7) Caprice canonique matinal 5’
Sur « Frère Jacques », qui avait déjà rendu de grands services dans le 2e fascicule des « Petits doigts de Lisa », et trouve ici un développement d'une certaine envergure. Peut être distribué à des ensembles assez importants. Jusqu'à 8 voix distinctes.

Troisième fascicule: Carrefour des Souvenirs. Première ébauche du premier volume, ce fascicule s'intitulait d'abord « Suite studieuse » (en 7 parties) 5’
Il s'agit en effet de sept morceaux indépendants à 3 voix (éventuellement 'chorales' ou si on préfère 'orchestrales'), se référant chacun à une « source » différente de mon catalogue, intérieure à Méthodicare ou non.

1) Souhaits-Prélude D'après Arc-en-ciel de Remparts (1987) 1’
Veux-tu qu'enfin sur cette Terre/ il n'y ait plus tant de misère/ donne à chacun comme à ton frère/ toutes les choses qu'il espère...
2) Proclamation 1’
Version à 3 voix et rythmiquement particulièrement complexe, d'une petite pièce déjà rencontrée ailleurs un certain nombre de fois (depuis « Battements d'ailes ».
3) Danse-avatars Variations sur une fausse chanson populaire, inventée dans une classe. 2’
En revenant de Nantes, de Nantes à Montaigu, j'ai voulu voir la lande, et je m'y suis perdu(e).
4) Canon 90”
Contrepoint spécialement complexe, sur le thème de « Figure et Ombres »
5) Toccata D'après « Battements d'ailes » et « Les petits doigts de Lisa » 2’
Le rythme, riche et varié, trouve son correspondant harmonique, particulièrement dissonant.
6) Choral Sur le texte « Les Corbeaux », d'Arthur Rimbaud. 3’
Extrait des « Leçons d'Enfer », Théâtre musical créé en 1991 pour célébrer le centenaire de la mort du poète et rendre hommage à celui-ci. Là, le texte est chanté.
7) Danse-adieux D'après une chanson pentatonique inventée collectivement par des étudiants. 3’
Ce thème, lui aussi, a déjà été rencontré en divers lieux de Méthodicare.

Volume 2: 28 Etudes assez faciles et un petit Labyrinthe 3’
Les trois premiers fascicules sont des ensembles de duos,trios et quatuors, d'abord conçus pour archets mais facilement applicables à d'autres familles, aussi mélangées (et qui peuvent être, naturellement, exécutées par des solistes ou des choeurs plus ou moins homogènes). Leurs textes proviennent tous des volumes 2 et 3 du Tome I, pour claviers.

Premier fascicule: 8 Instantanés pour duos de différentes composition (V1+2, V+A, V+C, A+C, par exemple) 3’
Origine: les deux volumes cités.

1) Nomos originairement pour alto et violoncelle. 1’
Tiré des 21 petits Miroirs (3e Volume), premier fascicule..
2) Angles variés pour violon et violoncelle 1’
idem
3) Canon à la quinte pour 2 violons, ou violon et alto 90”
Tiré des 26 Ombres (2e volume), 2e fascicule
4) Valse perturbée pour violon ou alto, et violoncelle 90”
Tiré des 26 Ombres, 3e fascicule.
5) Bicinium pour alto et violoncelle 2’
Tiré des 21 petits Miroirs, 2e fascicule
6) Menuet grotesque pour violon ou alto, et violoncelle 2’
Tiré des 21 petits Miroirs, 1er fascicule
7) Canon par renversement pour violon ou alto, et violoncelle 3-4’
Tiré des 26 Ombres, 2e fascicule
8) Invention-tryptique pour violon ou alto, et violoncelle 3’
Tiré des 21 petits Miroirs, 3e fascicule

2e fascicule: 8 petits tableaux viennois pour trios, initialement à cordes. 3’
Ces huit morceaux proviennet tous des 3 fascicules des 24 petits Miroirs.

1) Prélude pour violon , alto et violoncelle 2’
des 7 propositions constructives (2e fascicule)
2) Romance pour violon,alto et violoncelle 90”
des 5 pensées affectueuses (3e fascicule)
3) Danse rustique pour violon, alto et violoncelle 2’
des 7 propositions...
4) Chanson sans paroles pour violon, alto et violoncelle 90”
idem
5) Petit Hommage à Webern (« Sauter-Ramper ») pour violon, alto et violoncelle 2’
des 9 épreuves progressives (1er afscicule)
6) Valse rêvée pour violon, alto et violoncelle 90”
des 5 pensées...
7) Caleïdoscope pour violon, alto et violoncelle 1’
des 9 épreuves...
8) Contrastes (valse, choral et marche) pour violon, alto et violoncelle 2’
des 9 épreuves...

3e fascicule: 12 petits paysages liégeois pour quatuor, initialement à cordes 2’
Ces douze morceaux proviennent des trois fascicules de « 26 Ombres d'une même figure ». La mise en partition à quatre suggère souvent déjà une orientation d'orchestration.

1) Introïtus 90”
(des 5 définitions)
2) Contrepoint renversable 2’
(des 13 Variations)
3) Thème 2’
(des 13 Variations)
4) Parallèles 2’
(des 5 définitions)
5) Alternances 1’
(des 13 Variations)
6) Essaims 1-2’
(des 5 définitions)
7) Petite Liturgie Hommage à Olivier Messiaen
(des 8 transformations)
8) Bifurcations 2-3’
(des 8 transformations)
9) Spectres 2’
(des 8 transformations)
10) Chatoiement 3’
(des 5 définitions)
11) Célébration 2’
(des 13 Variations)
12) Cantilène et son double 2’
(des 13 Variations)

4e fascicule: Petit Labyrinthe Jeu d'improvisation collective pour un nombre et des types d'instruments ad lib. var.
Notices et matériaux spéciaux constituent la partition.

© CeBeDem